Après un w-e relativement reposant et un petit passage de mon iPhone au firmware 1.1.3 sans aucun problème (vive la Dev Team et consorts, que du bonheur 😉 ), voici un petit billet pour vous donner quelques explications sur le mode de narration que j'ai décidé d'utiliser pour écrire et raconter les différents épisodes qui composeront cette exploration.

Mais avant toute chose, je tiens à souligner le fait que les environ 22 lecteurs/lectrices abonné(e)s, jusqu'à récemment, au flux du Labo sous l'eau par RSS ou bien par mail (ce qui me touche déjà beaucoup de savoir que mes expérimentations diverses et autres billets - que j'espère assez intéressants pour découvrir tel ou tel artiste, site, info, etc. - plaisent à au moins une vingtaine de personnes) sont passés à 29 ce samedi et à 32 ce dimanche ! 😀
Ce chiffre n'étant qu'une image assez fluctuante et ne reflétant pas toujours une information très sûre, il peut varier quelque peu quand vous lirez ces lignes...

Cela m'encourage à me lancer vraiment dans mon idée de concept que je vous ai présentée le w-e dernier et que je vous invite à découvrir si jamais vous arrivez directement sur ce billet et que cela est votre première visite. 🙂

Donc à tous : merci et bienvenue aux nouveaux arrivants ! 🙂
Nous ne sommes pas encore complètement partis, vous avez le temps d'aller enfiler votre scaphandre ou votre combinaison, au choix. 😉

Passons maintenant à ces quelques détails sur le mode de narration qui sera le mien...
(suite…)