C'est en 1999-2000 que j'ai découvert l'univers de "La scène démo", sous-culture informatique visant à créer, de façon artistique, des programmes fusionnant trois domaines : programmation, infographie 2D/3D et musique assistée par ordinateur.
En allant voir le lien précédent (définition Wikipédia), vous apprendrez, si vous ne connaissez pas, que le but est de réaliser des performances artistiques et technologiques en jouant sur des astuces de programmation et/ou de réelles performances en programmation.

Cependant, en y réfléchissant, j'ai découvert cet univers sans trop comprendre de quoi il s'agissait concrètement, bien plus jeune, à travers l'émission Micro Kid's, sur l'ex "Fr3" (devenue France 3), qui en présentait à chaque générique de fin et qui a largement contribué a démocratiser le monde de la démo, phénomène qui reste quasiment européen d'ailleurs.

Quand je m'y suis ré-intéressé c'était au début de mes études en informatique, soit en même temps que ma véritable découverte d'Internet, des mp3 via Napster ou encore des (vrais) channels IRC (via mIRC et pas des sites à la noix, comprenne qui pourra 😉 ), tels que #Demofr ou encore #Codefr.

©   ©
Logos du défunt Napster (devenu un site de vente de musique) et de mIRC

J'avais même commencé à en faire des démos, pour voir mais j'ai dû mettre ça de côté par manque de temps... 🙁
Enfin là n'est pas la question. 🙂

Le monde des demomakers n'est pas si simple à expliquer que ça, surtout qu'il y a plein de sortes de "demo party" différentes dans lesquelles ils se retrouvent pour s'affronter en groupes et mesurer leurs prouesses techniques.


L'Assembly (2004) est l'une des démo-party les plus populaires de la scène démo
cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

L'une des plus impressionnantes catégories est, selon moi, la "64k". 😎
Et parmi les groupes de demomakers dans cette catégorie, un groupe allemand : "farb-rausch" (ce qui signifie en gros "délire de couleurs").
Fin 1999, ils avaient réalisé la démo "fr-08 : .the .product", une formidable prouesse technique puisque le but de la catégorie "64k" est de réaliser la démo (donc pour rappel : infographie+musique+programmation) qui repousserait le plus les capacités des ordinateurs du moment mais avec un exécutable de seulement 64ko !
Et je peux vous dire qu'il y a 7 ans, c'était une sacrée prouesse... :-O


''fr-08: .the .product'' par le groupe allemand de demomakers ''farb-rausch", fin 1999
cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

Pour en savoir plus et récupérer cette démo ainsi qu'une autre (pas d'inquiétude, elles ne contiennent ni spyware ni virus et ne sont pas assimilables à un Cheval de Troie non plus, je peux vous l'assurer (angel) ), ça se passe dans la seconde partie du billet... 🙂


Cette démo, d'au moins 15 bonnes minutes, présente d'énormes calculs, des textures complexes et de la musique. ! 😯
Alors, comment ont-ils pu bien faire ?
Et bien c'est "simple" 😉
Ils ont créé un algorythme puissant de compression avec un ratio de 1/3000ème ! 😮
Et à la fin de cette démo, ils nous l'expliquent bien : pour l'exécuter, votre ordinateur aura dû décompresser plusieurs mégas de données audio et d'images pour les textures et animations en 3D ...
(En fait, pour être précis :1,9 Go !!!)
Alors bon, c'est sûr que maintenant ça peut faire "sourire" vu la puissance des machines actuelles et même celles dites "de base" mais, il y a 7 ans, c'était vraiment super impressionnant. :-O

De toute façon, si vous la récupérez et que vous l'exécutez, vous vous rendrez compte qu'aux niveaux graphismes et effets, c'est encore très très correct. 😛
D'ailleurs, sachez que la musique, dans cette démo, est calculée dynamiquement, au fur et à mesure !
Idem pour les scènes avec même un petit bonus à la toute fin : des scènes aléatoires lors du texte de fin avec remerciements et explications.
Oui oui, jouez là plusieurs fois (cf. lien ci-après), vous verrez que vous n'aurez pas toujours les même scènes à la fin. 😉

Ce groupe allemand en a réalisé d'autres par la suite en améliorant les outils qu'ils avaient créés exprès pour cette première occasion en 1999-2000.
Une autre de leurs démos, très sympa et cette fois pas limitée en taille (au alentours de 8Mo) que je vous invite à télécharger et découvrir aussi (en plus vous pourrez choisir plusieurs modes d'affichage et d'options d'utilisation) : "fr-025 : the.popular.demo", réalisée le 20/04/2003.


"fr-025 : the.popular.demo" (8Mb) par le groupe allemand de demomakers ''farb-rausch", fin Avril 2003.
cliquez sur l'image pour la voir en plus grand

Pour récupérer ces deux démos, c'est par ici, vers mon espace de stockage en ligne public :

Si jamais le widget de Box.net de fonctionne pas, voici les liens directs de téléchargement :
fr-08: .the .product et fr-025 : the.popular.demo.
Ce widget, dans votre agrégateur RSS préféré, vous montrera probablement un exemple d'utilisation et donc ne vous proposera pas ces deux fichiers.
N'hésitez donc pas à venir dans le Labo sous l'eau pour les récupérer correctement.
😉

Bref, si ça vous a intrigué et que vous voulez en savoir davantage, vous pourrez trouvez plus d'infos sur les sites dédiés http://www.farbrausch.de/ et http://www.theproduct.de/ de ce groupe.

Quant à l'univers des demomakers, je viens de trouver un excellent article de Clubic à ce sujet et je vous invite à le lire pour compléter cette brève introduction de ma part.
Surtout si vous voulez vous y (re-)mettre, savoir ce que ça peut vous apporter, ... 😉
> L'Histoire de la Demoscene

Pour aller encore plus loin et vous tenir au courant des prochaines Demoparty, consultez le site http://www.ojuice.net/, aussi appelé "Nectarine", sorte de journal en ligne sur la scène démo, tenu par une équipe qui, à la base, était un groupe de demomakers. 😉

Et dans tous les cas, bonne (re-)découverte ! 🙂