Connaissez-vous Erik Mongrain ?

C'est un compositeur et guitariste de 26 ans - à l'heure où j'écris ces lignes -, adepte du slapping, cette technique de jeu instrumental permettant d'obtenir des sons percussifs sur divers instruments et venant de Montréal.

D'autres instruments donc et là, il fallait y penser car c'est un peu incongrus, sur le hautbois ou encore le saxophone alors qu'à la base cela avait été mis au point sur les contrebasses (cf. répertoire Jazz) et aussi utilisé plutôt sur guitare-basse (électriques).
Il y'a même une version de cette technique sur le violon et elle est appelée "Pizz Bartók" ou "Pizz à la Bartók", en hommage au compositeur. 😮

Bon, moi je connaissais, vu que j'en fais depuis longtemps - du violon -, mais à vrai dire je n'avais encore jamais essayé.. va falloir que je m'y penche. 🙂
Bref, je vous ai réservé une petite vidéo de démonstration, assez époustouflante, pour découvrir sa technique à lui, dans la seconde partie du billet.
Car ce gars là, ma foi, est vraiment à découvrir. 🙂
Le Slap, qu'il maîtrise plutôt bien à en juger par la vidéo que vous allez pouvoir voir en cliquant sur le bouton "Lisez la suite" ci-après, est l'une des nombreuses techniques de jeu instrumental dites "étendues" qu'il mélange avec d'autres (Tapping, slide, jeu aux doigts, ...) dans son jeu rapide et précis.

Avant de passer à la vidéo, laissez-moi vous faire écouter quelques courts extraits audio (714 Ko chacun) :
.
extrait de "Mais quand ?" :
podcast
.
extrait de "Fates" :
podcast

. extrait de "La dernière pluie" :
podcast
.
extrait de "Confusion #8" :
podcast

Pour vous mettre dans l'ambiance, une poignée de photos :




Le slap, le tapping, le slide ... diverses techniques qu'Erik Mongrain connait bien.

Et maintenant, enfin, une vidéo live:


Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez voir cette vidéo sur YouTube :
Eric Mongrain - AirTap!

Si vous en voulez plus, n'hésitez pas à aller sur son site, vous y trouverez photos, vidéos, infos...

D'ailleurs, son album devrait bientôt sortir, il "performera" (Tabarnak d'expression anglaise de ces sacrés cousins québécois 😛 😉 ) le dimanche 22 Octobre au Recher Theater de Baltimore et le lundi 23 Octobre 2006, en concert privé.
Si jamais y'a quelques visiteurs du Québec par ici, passez le mot et aller voir Erik !
😉
Et y'a même un documentariste (Lance Trumbull) qui ajoutera la musique d'Erik à la B.O. de son film dont vous pouvez voir une courte bande annonce ici.
Enfin bref, vous l'aurez compris, mieux ne pas passer à côté, ce serait risquer de rater quelque chose qui en vaut vraiment le détour. 😉
En tout cas je sais pas vous, mais moi, à chaque fois que je matte cette vidéo, j'ai des frissons qui me parcourent tout le corps... ;-( 😮 LOL

Voilà ce que j'appelle un virtuose, qui en plus d'être génial dans son domaine (il est quand même autodidacte le garçon, regardez sa bio sur son site), est vraiment inventif. 😎
Moi je dis "chapeau, mec !". 🙂

Et, en prime, il se paie même le luxe d'avoir sa propre page sur Wikipédia. 😉